Diane

Hyperesthésie (2015)

23,6x31,5x1,6 in ~ Peinture, Acrylique


653,82 € Acheter sur Artmajeur
Faites une offre!

On peut difficilement apprivoiser un zèbre. Il ressemble à des chevaux à la robe rayée. Chaque zèbre est différent : tel un code barre, ses rayures sont propres à chaque individu et lui permettent d’être reconnu parmi d’autres. Unique, il parcourt la savane en se cachant derrière ses dessins noirs et blancs pour mieux se dissimuler.

Le zèbre est un être doué d’hyperesthésie ; sa particularité lui permet de se sauver de nombreux dangers. En effet, il possède une très bonne vue diurne, une ouïe excellente, un bon odorat et court très vite. Son regard intense décrypte le monde, l’analyse, et l’interprète. D’ailleurs, la psychologue française Jeanne Siaud-Facchin s’est emparée des caractéristiques de l’animal pour décrire des différences de fonctionnements cognitifs et sensitifs de certains individus.

Mon zèbre ne devait pas être rouge. Pourtant, cette peinture a été démarrée le 13 novembre 2015, jour des attentats de Paris ; aucun autre pigment ne pouvait refléter mieux l’horreur et ma révolte contre ce acte de barbarie.

Le monde, cette jungle infernale.

Ajouté le

Créé avec Artmajeur